L’abbé Martin Tremblay nait à Montréal (ville St-Michel) le 21 mai 1970. Issu d’une famille de deux enfants, il en est le cadet.  Ayant toujours porté cette aspiration à devenir prêtre, même étant jeune, il débute sa formation dès l’âge de 19 ans, au Grand séminaire de Montréal. De 1989 à 1994, il terminera un Bacc canonique en philosophie ainsi qu’un Bacc en Théologie.

À la fin de ses études, il sera stagiaire à la paroisse Notre-Dame-de-l’Assomption de 1995 à 1997.

Dès ses débuts, il reçut de l’évêque de l’époque, Mgr Valois, la nomination d’animateur spirituel diocésain pour le Mouvement des Cursillos. Il aura cette responsabilité du mois d’août 1995 à juillet 2004. Ordonné prêtre le 29 novembre 1996, il sera mandaté par l’évêque à sa première paroisse St-Jean-Baptiste à Terrebonne dès août 1997. Il y bâtira, avec l’équipe en place, durant 7 ans, plusieurs projets pastoraux. Durant ses années de ministère à Terrebonne, il fait des études en psychologie à l’Institut de formation humaine et intégrale de Montréal (Jeannine Guindon) afin de devenir accompagnateur clinique.

En 2004, monseigneur Cazabon lui demande alors de poursuivre des études en théologie. De 2004 à 2006, il complète une licence en théologie spirituelle à l’université Pontificale du Teresianum, à Rome. Dès son retour des études, il devient modérateur de la paroisse St-François-d’Assise, regroupant les communautés de St-Benoît, St-Placide, St-Joseph et d’Oka. Après 7 ans, Mgr Morissette lui demande d’ajouter à sa responsabilité de la paroisse St-François-d’Assise celle de Sainte-Marie-du-Lac (St-Agapit, Ste-Marthe et Marie-Médiatrice). Il quitte donc ces deux paroisses en avril 2015 pour être nommé adjoint au vicaire général Mgr Poisson. En septembre de la même année, il devient vicaire général du diocèse de Saint-Jérôme. Il cumule aussi la responsabilité des vocations sacerdotales et de prêtre modérateur des 4 paroisses du grand St-Jérôme (Cathédrale, Bon-Pasteur, St-Antoine et St-Pierre).